5

Saintes : 5 choses à faire lors de votre prochaine visite

Sainte, ville fleurie, Ville d’art et d’histoire, Saintes offre un cadre de vie des plus agréables. logo ville saintes charente maritime

Baignée par la lumière du ciel de Saintonge, bercée par le fleuve Charente, ponctuée par un patrimoine architectural remarquable. Elle dispose également d’atouts précieux qui procurent à ses habitants de nombreux attraits et avantages. Chacun peut ainsi apprécier sa douceur de vivre, profiter de la qualité de ses services et du dynamisme de ses commerces, mais aussi bénéficier de la richesse de son monde associatif qui offre une multitude d’activités.

Chaque été, de nombreux visiteurs arpentent ses ruelles et ses rues piétonnes, flânent au gré des étals de ses marchés, visitent ses musées et ses églises, découvrent au fil de l’eau son environnement naturel et verdoyant, admirent ses trésors d’histoire, assistent aux nombreuses animations, dont le Festival de Saintes de renommée internationale.

1. L’Arc de Germanicus de Saintesarc germanicus saintes

Sur la rive droite de la Charente, ce haut monument, baptisé « l’Arc de Germanicus » date de la période gallo-romaine vers l’an 18 ou 19. La dédicace mentionne l’empereur Tibère, son fils Drusus et son neveu et fils adoptif Germanicus.
Ce n’est pas un arc de triomphe, mais un arc « routier » sur la voie romaine Lugdunum – Mediolanum Santonum. On le doit à un notable gaulois, riche « citoyen romain » de Saintes, Caius Julius Rufus, dont la généalogie est gravée dans la pierre. Son grand-père est visiblement devenu citoyen romain par la faveur de « Jules » César.
A noter que l’arc n’est pas à son emplacement initial : il a été déplacé de 15 mètres, et restauré dans les années 1850, sous l’injonction de de Prosper Mérimée pour des travaux sur les quais de la Charente.

2. Les Arenes de Saintes

Pour tous savoir sur les arènes de Saintes, vous pouvez consulter notre article sur les incontournables Arènes de Saintes

3. L’Église Saint Eutrope de SaintesEglise Saint Eutrope Saintes

L’église Saint-Eutrope à Saintes était une vaste église de pèlerinage située sur le chemin allant de Tours à Saint-Jacques-de-Compostelle. Il en subsiste aujourd’hui la crypte et le chœur, qui conservent de remarquables chapiteaux sculptés inspirés de l’art antique. L’église est inscrite sur la liste du patrimoine mondial au titre des Chemins de Saint-Jacques.

4. Le Musée archéologique de Saintes

Musee archeologie saintesCe musée lapidaire est Installé dans l’ancien abattoir municipal. Le bâtiment lui-même vaut le coup d’oeil puis qu’on a laissé en place les anciens palans de bois. Les collections présentées montrent l’importance de cette cité « océane » à l’époque gallo-romaine ; elles complètent judicieusement la visite de l’arc de Germanicus et des arènes. La pièce maîtresse, par la qualité du sculpteur, est une statue acéphale en marbre de Carrare.

5. Sa balader et se perdre dans le vieux Saintes

saintes charente maritimeSe promener dans les quartiers semi-piétons du vieux Saintes est une balade romantique : pour preuve la statue moderne du baiser dans le parc de la médiathèque, située dans l’ancien couvent des Jacobins. A côté, l’hôtel Martineau présente de beaux lampadaires art nouveau. Quant à l’ancien échevinage, il abrite des collections du musée des Beaux Arts. Un beffroi, qui remonte au XVè siècle, y est accolé. Et l’on revient par les ruelles, à l’ombre du clocher de la cathédrale Saint Pierre où se tient le marché aux fruits et légumes.

Bien entendu, ceci n’est qu’un court aperçu que ce que vous pouvez faire à Saintes. Il y a tellement de choses à faire à Saintes 🙂 – Donnez vos adresses et bons plans à Saintes dans la zone commentaire en bas de cet article pour informer les lecteurs de toutes les possibilités de cette ville magnifique !

Vous aimez cet article ?
Inscrivez-vous à la newsletter des 2 Charentes. Nous ne communiquerons jamais votre adresse email !

Vivre en Charentes

La rédaction Vivre en Charentes.

5 commentaires

  1. De bons restos…Le Bâtia, Les saveurs de l’abbaye, le clos des cours, le saison…un musée trop méconnu…Dupuy-Mestreau et ses cabinets de curiosités, son festival de musique baroque à l’abbaye aux dames en juillet (abbaye à visiter avec une superbe visite audio 3D)…

Votre avis nous intéresse, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.