La Chaudrée Fourasine – recette charentaise

Connaissez-vous la chaudrée fourasine ?

La Chaudrée Fourasine – Le mot chaudrée dérive du chaudron dans lequel on faisait cuire ce plat

A l’origine sur le littoral charentais, la chaudrée était la part de poissons prélevée sur l’ensemble de la pèche pour la nourriture du patron et de son équipage. Constituée en général de menu fretin, puisque les gros poissons étaient réservés à la vente.

A Fouras, petite ville côtière de Charente Maritime, on ajoute à cette soupe de poisson des pommes de terre pour en faire un plat complet qui porte le nom de Chaudrée Fourasine.

Pour faciliter la recette, nous allons travailler du poisson en filet. Vous pouvez naturellement acheter votre poisson entier et le mettre en filet avant de vous lancer dans la confection de votre Chaudrée Fourasine.

Chaudrée fourasine recette charentaise

La Chaudrée Fourasine, la liste des ingrédients :

  • Pour 8 personnes :
  • 100g de beurre
  • 5 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • 2 branches de persil (pour la déco)
  • Sel, poivre
  • ½ càc de curry
  • 1 bouteille de vin de pays sec
  • 1 l d’eau
  • 1,5 à 2kg de pommes de terre

La Chaudrée Fourasine, la préparation :

Lavez et dés-arrêtez les poissons, coupez les sèches en carrés, séchez bien les morceaux.

Epluchez et coupez les pommes de terre en morceaux, sauf si c’est de la grenaille que vous pouvez laisser entière.

Emincez les oignons.

Dans une cocotte, faîtes fondre le beurre, faire blondir les oignons et les morceaux de seiches, couvrez et faîtes étuver pendant 15 mn à feu très doux, en mélangeant régulièrement le contenu de la cocotte.

Ajoutez les pommes de terre, le vin blanc, 1l d’eau chaude, le bouquet garni et l’ail non épluché.

Portez à ébullition en mélangeant souvent. J’aime bien ajouter un peu de curry, qui s’il n’est pas produit par ici, a très tôt été rapporté et utilisé avec les cuisines de poissons et de moules. Couvrez et laissez cuire environ 30 mn, vérifiez la cuisson des seiches.

Ajoutez les autres poissons et laissez cuire encore 20 mn. Le poisson va en partie de défaire c’est normal, on obtient une sorte de soupe, non mixée, c’est la raison pour laquelle je préfère travailler des filets de poisson.

Servir très chaud, dans des assiettes creuses, parsemez de persil.

Merci au blog Ma Cagouille pour cette belle recette.

 

Vous aimez cet article ?
Inscrivez-vous à la newsletter des 2 Charentes. Nous ne communiquerons jamais votre adresse email !

Vous aimerez aussi...