0

Préparer l’automne dans le jardin charentais

L’été et la saison des barbecues sont bientôt finis : il est temps de préparer le jardin charentais à accueillir l’automne. Les conseils de bases sont toujours un peu les mêmes, quel que soit le moment de l’année. Pour respecter son jardin, il faut savoir accueillir la biodiversité en préparant des abris où les petites bêtes vont pouvoir passer l’hiver, et penser à planter des espèces de la région pour en préserver la tradition et la beauté.

jardin charentais charente

Source : Wikimedia

Après un été pas toujours très clément, septembre s’avance et promet aux plantes de respirer un peu plus avec des pluies plus fréquentes et moins de soleil direct. Les arbustes vont croître de nouveau, le potager nous régale de ses mille merveilles de saison, et les fruits vont bientôt donner le meilleur d’eux-mêmes. Quant aux fleurs, elles vont se faire plus rares mais elles sauront se faire remarquer par leur beauté, et les feuillages vont changer de teinte pour partir vers la rouille et la paille.

Jardin charentais charente

Source : Wikimedia

Il est temps de scarifier votre pelouse, c’est à dire de rompre les racines superficielles du gazon et des petites mousses et autres mauvaises graines qui auront poussé durant l’été. Votre pelouse vous remerciera car elle arrivera à mieux respirer et elle se régénérera plus facilement. Il faut aussi penser à bien retirer les zones d’herbes jaunies par le soleil car elles bloquent la bonne absorption de l’eau dans le sol. Pour ceux qui auraient envie de changer complètement de gazon, c’est la période idéale.

Variété de choux, charente

Source : Pixabay

Votre potager est en pleine effervescence avec la fin des tomates, des courgettes, et des concombres, et il vous offre déjà les saveurs de l’automne avec l’arrivée du potiron, du chou, ou encore de la roquette. Le potager en septembre nécessite encore un bon arrosage en prenant garde de ne pas mouiller les feuilles. C’est aussi le moment de retirer les feuilles des tomates pour qu’elles mûrissent et continuent de grossir. Les pommes de terre sont prêtes à voir la lumière du jour pour finalement arriver dans votre cave fraîche, aérée, et sombre. Et puis il faut semer aussi : oignons, oseilles, poireaux, épinards, navets, radis… Le choix est large, les variétés multiples, et une fois récoltés nous pourrons cuisiner un bon farci poitevin maison.

Retrouvez vos semences d’automne : 

Enfin, la pomme, la poire, le raisin, et la prune nous régalent de leur délicieuse chair. Attendez bien que les fruits commencent à tomber, signe qu’ils sont prêts, sauf pour la poire qui préfère être cueillie directement dans l’arbre. C’est aussi la période de la plantation des fraisiers, et de la taille des cassissiers et des groseilliers. Petite astuce : pensez à aérer le milieu de l’arbuste pour que la lumière puisse y entrer. Pas de nœuds dans les branches, et cherchez à tailler en forme de gobelet.

Maison charente jardin rose tremière

Source : Flickr

En ce qui concerne les fleurs, on n’hésite pas à couper à ras les plantes vivaces qui ont perdu leurs fleurs, et à en planter de nouvelles. C’est le bon moment pour faire des boutures de rosiers, d’hortensias, ou encore de géraniums. Si vous êtes en Charente-Maritime et que vous aimez les roses trémières, septembre est le mois idéal pour en récolter les graines, et les faire sécher dans un contenant opaque pour les utiliser au printemps suivant. Les amoureux des roses savent déjà que l’automne est la saison de l’engrais et des soins contre les maladies et les parasites.

Jardin charente automne

Pour ceux qui possèdent des rhododendrons ou des azalées, il faut leur fournir un engrais spécifique pour les plantes des terres de bruyère. Comme pour les fruitiers, il faut tailler les arbustes à floraison estivale. N’oubliez pas de rafraîchir également vos haies avant que l’hiver ne s’installe car elles n’apprécient pas forcément le gel qui pourrait les affaiblir. Avant de choisir de planter, renseignez-vous bien car la région Poitou-Charentes possède de nombreuses variétés d’arbres, d’arbustes, et de haies typiques qui marquent les paysages et qui feront un joli rappel dans votre jardin tout en permettant la nidification, l’alimentation, ou le refuge de nombreux animaux.

Vous aimez cet article ?
Inscrivez-vous à la newsletter des 2 Charentes. Nous ne communiquerons jamais votre adresse email !

Vivre en Charentes