2

Plantes d’intérieur, jardin, potager : partir en vacances n’est pas une fatalité

Vous allez partir en vacances ! Les plantes de votre appartement ou de votre jardin feront certainement comme les autres années … elles vont mourir ? NON partir en vacances n’est pas une fatalité pour vos amis verts ! On les préserver sans forcément faire appel à un(e) voisin(e) attentionné(e)… Voici quelques conseils pratiques pour partir l’esprit tranquille.

 

L’emplacement est important !

D’abord, s’il est vrai que les plantes ont besoin de lumière, il ne l’est pas moins qu’elles ont surtout besoin de ne jamais se retrouver dans l’axe des rayons du soleil, même a travers une vitre. Rassemblez-les donc dans une pièce dont vous laisserez les volets ouverts (ou entrouverts) mais protégez-les des « coups de soleil ».

Assurer une humidification constante

Il est possible d’assurer une humidification légère mais constante à vos plantes jusqu’à votre retour sans vous ruiner en installations compliquées.

A EVITER !
Ne pas transplanter vos plantes au dernier moment de leur pot habituel vers des bacs spéciaux humidificateurs. En effet, il faut laisser le temps aux racines de pousser jusqu’au fond (ou l’eau est stockée) ce qui prend plusieurs semaines. Et pendant ce temps là, vos plantes ont besoin d’être arrosées.

Première astuce : la tourbe, votre meilleur amie

  1. Placez les pots dans d’autres pot de diamètre légèrement supérieur (quelques centimètres)
  2. Recouvrez la surface des premiers d’une couche de tourbe très humide et épaisse de 5cm au moins
  3. Bourrez de cette même tourbe le vide entre les deux pots.

Ce procéder peut tenir vos plantes pendant 3 semaines !!

Deuxième astuce : La capillarité

  1. Placez toutes vos plantes en cercle autour d’un tabouret
  2. Posez sur celui-ci une bassine remplie d’eau
  3. Reliez chaque pot à la bassine avec des mèches de lampe a pétrole.

L’eau passera de la bassine aux pots par capillarité et assurera l’humidité de ces derniers pendant votre absence. Prevoyez évidemment une bassine d’autant plus grande qu’il y a plus de plantes.

Troisième astuce : le vieux truc de la bouteille

  1. Coupez par le milieu une bouteille en plastique
  2. Garder le bouchon en place et le percer d’un seul trou
  3. Enfoncez par le goulot la bouteille dans la terre du pot
  4. Remplir d’eau

Ce procédé va constituer un goute à goute qui lui aussi va assurer l’humidité pendant environ 3 semaines

Dans tous les cas, avant de partir :

Supprimez toutes les feuilles et les tiges fanées ou marquées par des attaques d’insectes ou de maladie. Et ne donnez pas d’engrais : celui-ci exige toujours d’être associé à de l’eau. Si par malheur l’eau venait à manquer, toutes vos plantes grilleraient inévitablement.

Sur balcon et terrasse, ces systèmes sont également de mise. Avec 2 précautions supplémentaires :

  1. Regroupez toutes vos plantes dans le coin exposé OUEST où seul le soleil de soirée, beaucoup plus doux les atteindra.
  2. Pensez à fixer solidement pots et jardinières : en été, une bourrasque d’orage est si vite arrivée !

Au jardin, enlevez les fleurs fanées ou trop épanouies, tondez la pelouse à RAZ, jetez-y de la tourbe à la volée et arrosez.

Au potager, coupez raz le persil, cerfeuil, oseille, épinards. Diminuez les feuilles des poireaux, paillez les fraisiers, établissez des cuvettes de tourbe au pied des arbres.

….. ET BONNES VACANCES….

Vous aimez cet article ?
Inscrivez-vous à la newsletter des 2 Charentes. Nous ne communiquerons jamais votre adresse email !

Vivre en Charentes

La rédaction Vivre en Charentes.