0

Les cyanobactéries, ces bactéries qui attirent et peuvent tuer votre chien 🐕

Écouter cet article
Subscribe

En cette période de canicule, la promenade en bord de rivière est une bonne solution pour rafraîchir son chien. Mais dans certains étangs et cours d’eau, les cyanobactéries peuvent causer des empoisonnements mortels. 30millionsdamis.fr vous dit tout sur la conduite à adopter pour protéger votre animal.

  • « Attention aux animaux domestiques, risque de mortalité canine ! », avertit l’Agence régionale de santé (ARS) Centre-Val de Loire à proximité de certains cours d’eau. Le 7 juillet 2019, un chien est décédé après avoir bu dans la Loire à Vouvray (37), rapporte France Bleu Touraine.
  • La semaine dernière, la commune d’Alba-la-Romaine (07) a quant à elle interdit la baignade dans l’Escoutay après la mort d’un chien intoxiqué par l’eau, de même que la ville de Brionne (27) dans sa base de loisirs.

Les dépôts de cyanobactéries attirent les chiens

En cause, des microorganismes appelés « cyanobactéries ». Ces microbes de couleur bleu-vert colonisent parfois le fond des rivières calmes et des étangs, formant sur les rochers et sur les galets des plaques qui peuvent se détacher et se retrouver dans l’eau. Elles se déposent aussi le long des berges, sous forme de dépôts brunâtres dont l’odeur attire les chiens ! Veillez donc à ne pas laisser votre animal boire dans la rivière, ni s’approcher de trop près des amas ressemblant à des algues.

En cas d’ingestion, les cyanobactéries libèrent des toxines qui causent une sévère intoxication. La région Centre-Val de Loire est régulièrement touchée par ce phénomène, le risque étant particulièrement important de l’été au début de l’automne – lorsque la sécheresse sévit et que le niveau des nappes phréatiques est en baisse. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre Agence régionale de santé pour savoir quels sont les cours d’eau où la baignade est déconseillée.

Si votre animal échappe à votre vigilance lors d’une promenade le long d’une rivière ou lors d’une baignade, il faudra alors surveiller ses réactions.

Les symptômes qui doivent vous alerter :

  • tremblements des pattes arrières
  • perte d’équilibre
  • état anxieux
  • nausées / vomissements
  • yeux globuleux
  • bave en excès

Si votre chien manifeste l’un de ces symptômes, mieux vaut « consulter sans délai un vétérinaire, en ayant récupéré si possible les éventuelles vomissures », conseille l’ARS Centre-Val de Loire. Pour les humains, les symptômes vont d’une simple irritation de la peau en cas de baignade, jusqu’à des tremblements, de la fièvre, des douleurs abdominales et musculaires ou des vomissements en cas d’ingestion.

Un précédent pic de mortalité canine a eu lieu à l’été 2017, avec 13 chiens morts empoisonnés après avoir ingéré de l’eau de la Loire ou de ses affluents.

Vous aimez cet article ?
Inscrivez-vous à la newsletter des 2 Charentes. Nous ne communiquerons jamais votre adresse email !

Vivre en Charentes

La rédaction Vivre en Charentes.