0

Les bienfaits et vertus de miel

Le miel c’est bon !

Le miel est un aliment qui existe depuis des milliers d’années. Un aliment qui n’a pas été inventé par l’homme et qui est apparu grâce aux abeilles à partir du nectar ou du miellat (sécrétions liés à l’excrétion de certains insectes suceurs de sèves) des fleurs. Il existe donc deux types de miel selon l’origine sécrétoire : le miel de nectar et le miel de miellat. Imaginez le travail de l’abeille : pour seulement 2 centigrammes de miel, 150 fleurs ont été butinées.

Quelle est la composition du miel ?

Ces deux miels sont extrêmement sucrés (80%) composés essentiellement de fructose et de glucose, mais aussi d’eau 19%. Ils ne contiennent pas de matières grasses et sont riches en oligo-éléments. Ce sont des produits entièrement naturels qui ne contiennent aucun additif.

Quelles sont leurs vertus ?

De nombreux chercheurs se sont penchés sur le miel et ses bienfaits. Des hypothèses existent toujours mais des certitudes ont été faites.

Des vertus nutritionnelles :

Le miel a un pouvoir sucrant qui est beaucoup plus élevé que le sucre (1.3 fois plus). Si vous mettez du miel dans votre yaourt ou votre fromage blanc par exemple à la place du sucre, vous ingérez moins de calories. Vous en mettrez moins grâce à son pouvoir sucrant mais surtout parce qu’il ne contient que 80% de glucose alors que le sucre contient 100% de glucose. Pour 100g de miel, vous ingérez 320kcal contrairement à 100g de sucre qui équivaut à 400kcal. Il peut s’utiliser aussi comme complément alimentaire, pour combler les micro-carences.

Des vertus médicinales ?

Selon les études, il serait antibactérien et cicatrisant sur des plaies diverses : calme la toux, action sur les brûlures, plaies, ulcères… grâce à la forte quantité de peroxyde d’hydrogène (plus connu sous le nom d’eau oxygénée) et à l’acidité du miel qui crée un milieu peu favorable au développement des bactéries.

Déjà quelques hôpitaux allemands et australiens utilisent le miel comme antiseptique. Le miel calme la toux ! Selon une étude américaine sur des enfants, le miel soulage beaucoup la toux que le sirop. Grâce aux antioxydants, à ces agents microbiens ou tout simplement à sa texture douce, le miel à un fort pouvoir, à condition de ne pas le chauffer. Une bonne cuillère de miel sera donc plus actif qu’un lait chaud au miel.

Outre ses propriétés sur le système respiratoire, des hôpitaux du Royaume-Unis, d’Australie, d’Allemagne et de Nouvelle Zélande utilisent les propriétés du miel pour soigner des plaies profondes. Une étude a aussi montré qu’il serait capable de contrer une bactérie très connue et résistante : Staphylococcus aureus.

Sources : 01sante, la depeche

Vous aimez cet article ?
Inscrivez-vous à la newsletter des 2 Charentes. Nous ne communiquerons jamais votre adresse email !

Vivre en Charentes