0

Guide de l’éco-tourisme en Charente-Maritime

Si l’éco-tourisme est apparu dans les années 70 pour répondre aux premières problématiques environnementales soulevées par l’opinion publique, la notion même d’éco-tourisme est plus récente et parfois galvaudée pour en tirer profit. C’est une forme de tourisme « vert » visant à préserver la biodiversité de zones naturelles ainsi que ses habitants, par la sensibilisation des voyageurs, la création d’une économie durable locale et la minimisation des impacts de l’homme lors de leurs séjours.

En matière d’éco-tourisme, le département de la Charente-Maritime est l’une des principales destinations de France et fait figure de premier élève de la classe en matière de structures d’accueil et d’activité permettant aux voyageurs de visiter les merveilles naturelles de manière raisonnée.

Un département riche de merveilles à préserver

Carrelet à Fourras, Charente Maritime

L’Anse de Fouras en Charente-Maritimes

La Charente-Maritime est considérée comme l’un des plus beaux départements de France. Situé entre Nantes et Bordeaux, sur le littoral Atlantique, il compte des villes magnifiques comme La Rochelle, Roquefort, Saintes ou Royan, une nature exceptionnelle, au premier rang de laquelle se trouvent l’île d’Oléron, l’île de Ré et les marais poitevins, un patrimoine culturel fort avec, en tête, l’ostréiculture, les châteaux forts et de la Renaissance, ainsi que les domaines viticoles du cognac et des vins de pays Charentais. Autant de merveilles que l’éco-tourisme permet de préserver.

L’hébergement : le nerf de la guerre de l’éco-tourisme

Qu’il s’agisse de chambres d’hôtes de charme, de cabanes, d’éco-lodges ou d’hébergements insolites, la Charente-Maritime possède une offre d’hébergements adaptés à la pratique de l’éco-tourisme. Pour une ou plusieurs nuits, il y en a pour tous les goûts. Il serait difficile de tous les citer, mais en voici trois représentatives de l’offre.

  1. À côté de la cité médiévale de Pons, les cabanes dans les arbres suspendues à plusieurs mètres du sol accueillent les visiteurs sur le site du Château des Enigmes. Les cabanes ne possèdent ni eau, ni électricité pour offrir un séjour où déconnexion rime avec authenticité. Des paniers-repas sont déposés aux pieds des arbres pour sustenter les clients. Un parcours de jeu pour les familles s’étend sur un parc de dix hectares et les animaux de la ferme subjugueront les plus jeunes.
  2. Sur l’île de Ré, un bel hôtel écologique 4 étoiles agréé Tourisme et Handicap se trouve en bordure d’une zone naturelle protégée, entre mer et vignoble. En plus des 19 lodges tout équipés et de chambres plus classiques, semblables à de petites maisons, d’un service complet de restauration et des activités bien-être (bains bouillonnants, piscine, massages, etc.), l’établissement prête des vélos aux vacanciers qui pourront découvrir à loisir, et sans polluer, toutes les beautés de l’île.
  3. Enfin, voici un éco-gîte situé dans une maison de caractère, en pleine campagne, non loin de Rochefort sur mer. Rénové récemment selon un savoir-faire respectueux de l’environnement et des matériaux naturels locaux (pierres, chaux, chanvre, bois, terre cuite, il reproduit presque à l’identique les fermes typiques charentaises qui ont tendance à disparaître. Les eaux de pluie y sont récupérées, un poêle à bois assure un chauffage raisonné, les déchets sont triés, la nature environnante a été préservée.

En vous rendant dans ces établissements, qui minimisent leur impact sur l’environnement, vous contribuerez chaque jour de vos vacances à protéger l’environnement, et vous participerez à perpétuer les actions engagées chaque année lors de la « journée de la Terre« .

Des activités variées en pleine nature

Activités nautiques en Charente-Maritime

Activités nautiques en Charente-Maritime. – Photo par Xtendo / CC BY 4.0

De la détente sur les belles plages de sable, des promenades balisées en pleine nature en toute saison, des festivals reconnus mais aussi de nombreux événements locaux, d’innombrables balades à vélo, des activités nautiques non polluantes dans l’océan, les fleuves et les marais… sont autant d’activités tournées vers la nature qui ravissent petits et grands. Deux retiennent plus particulièrement notre attention :

Parmi les parcs animaliers de Charente Maritime éco-responsables, le Marais aux Oiseaux de l’Île d’Oléron peut être visité sur un sentier d’un peu moins de deux kilomètres. En chemin, les visiteurs découvrent de nombreuses informations sur une flore et une faune sauvages et préservées : cygnes, hérons, aigrettes et autres oies cendrées se partagent le territoire. La ferme pédagogique va plus loin dans les présentations. Une plate-forme permet de prendre de la hauteur sur le marais salant.

La route des huitres sur l’île d’Oléron et la cité de l’huitre à Marennes sont d’autres figures emblématiques du département en matière d’éco-tourisme. Pour mieux comprendre leur élevage, gratuitement et en toute transparence chez les producteurs, les visites permettent non seulement d’en savoir plus de manière ludique sur l’une des merveilles gastronomiques locales mais aussi de découvrir des marais, chemins et chenaux, à pied ou à vélo.

Opter pour l’éco-tourisme en Charente-Maritime permet de protéger l’environnement naturel du département, de rencontrer les Charentais dans des lieux authentiques et de participer à une économie plus équitable, tout en vous faisant plaisir. Vous joignez ainsi l’utile à l’agréable.

Et vous, pour vos prochaines vacances, qu’avez-vous prévu ?

Vous aimez cet article ?
Inscrivez-vous à la newsletter des 2 Charentes. Nous ne communiquerons jamais votre adresse email !

Vivre en Charentes

La rédaction Vivre en Charentes.

Votre avis nous intéresse, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.