0

Tout savoir sur la Galette des Rois


Tout savoir sur la galette des rois

Le premier dimanche de janvier, c’est l’épiphanie et sa traditionnelle galette des rois !

En France, la galette des rois est symbole de la nativité, les rois mages venant présenter ce don à la naissance de Jésus. Aujourd’hui, cette tradition a quelque peu perdu ce symbole religieux. Cela reste une fête gourmande avant tout.

galette des rois

Cette tradition ancestrale dure tout le mois de janvier et peut parfois s’avérer un vrai casse-tête pour celles et ceux qui viennent de commencer un régime. Car toutes les occasions sont bonnes pour sortir la fameuse galette, surtout pour souhaiter la bonne année.

Origine de la fève

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C’est une fève blanche ou noire qui était déposée pour les scrutins. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d’une fève. Aujourd’hui, les fabophiles (les collectionneurs) se régalent des différents modèles.

Galette des rois

Il existe différentes sortes de galettes des roisselon les régions de France, toutes partagent ces points communs : une fève et une couronne.
La préférée : la frangipane

C’est indéniable ! La galette préférée des français est celle fourrée à la frangipane.
La frangipane est une crème à base d’amandes, de beurre, d’œufs et de sucre. Elle aurait été inventée par un noble italien, le marquis de Frangipani, au XIVe siècle. C’est surement la galette la plus calorique. Pour ceux qui font attention, il existe la galette simple, sans garniture constituée d’une pâte feuilletée et de sucre.

Galette des rois : les autres versions

Dans le sud, la galette reine est le brioché, que l’on accommode souvent de fruits confits. C’est le dessert traditionnel par excellence.
Depuis quelques années, une galette fourrée à la pomme est également apparue chez de nombreux pâtissiers.

galette des rois

Et côté nutrition ?
Avec sa pâte garnie de frangipane, la galette des rois a tout d’une pâtisserie de fête riche en calories !
Les deux disques de pâte feuilletée apportent essentiellement des lipides et des glucides complexes issus du beurre et de la farine.

La garniture de frangipane, réalisée avec de la poudre d’amande, du sucre, du beurre et des oeufs, apporte quant à elle des lipides supplémentaires et encore du sucre.

De plus les valeurs énergétiques dépendent énormément de la composition de ce dessert. Celles indiquées ci-dessous sont ainsi parmi les plus faibles possibles : une part de galette fourrée frangipane achetée dans le commerce sera plus proche des 430 Kcal que des 320 Kcal !

Ce qui fait de la galette des rois l’un des desserts les plus riches en énergie mais aussi une très bonne source de plaisir et de convivialité !
Galette Frangipane

  • Protéines : 5,9 g
  • Glucides : 39,3 g
  • Lipides : 15,4 g
  • Kcal pour 100 g (une grosse part) : 319,4 Kcal

Pour déguster la galette des rois sans aucun remord, vous pouvez aussi sélectionner une recette moins calorique. Dans le sud de la France, la recette de la galette traditionnelle se compose d’une BRIOCHE décorée de fruits confits. Comptez alors moitié moins de calories pour une part de cette galette à la recette bordelaise !
Chez les industriels

Les marques de boulangerie (type Pasquier) et les produits des distributeurs occupent l’essentiel des rayons avec principalement 2 modèles : pommes et frangipane.
La recette diffère bien sûr des galettes « maison ». On retrouve systématiquement:

  • du beurre concentré
  • de la poudre de Lactosérum
  • des agents de traitement de la farine (type L-cysteine)
  • des poudres à lever, : diphosphate disodique et carbonate acide de Sodium
  • des colorants +/- naturels

galette des rois
On peut aussi y trouver des traces d’alcool (rhum). Bref, beaucoup de produits inintéressants. La galette des rois est un dessert très facile à réaliser, donc lancez-vous et faites la vous même.

Vivre en Charente vous souhaite une très belle année 2016

(Source ShopWise)

Idée Recette Galette des Rois :

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes

Ingrédients (pour 6 personnes) :- 2 pâtes feuilletées
– 100 g de poudre d’amandes
– 75 g de sucre
– 1 œuf
– 50 g de beurre mou
– quelques gouttes d’extrait d’amande amère
– 1 jaune d’œuf pour dorer
– 1 fève !

Préparation de la recette :

  • Disposer une pâte dans un moule à tarte, la piquer avec 1 fourchette.
  • Mélanger dans un saladier tous les ingrédients (poudre d’amande, sucre, oeuf, beurre mou, extrait d’amande amère).
  • Étaler le contenu du saladier sur la pâte, y mettre la fève (sur un bord, pour minimiser les chances de tobner dessus en coupant la galette!).
  • Refermer la galette avec la 2ème pâte, et bien coller les bords.
  • Dessiner au couteau dessus et dorer au jaune d’œuf (dilué dans un peu d’eau). Percer le dessus de petits trous pour laisser l’air s’échapper, sinon elle risque de gonfler et de se dessécher.
  • Enfourner à 210°C (th 7) pendant 30 min environ (surveiller la cuisson dès 25 min, mais ne pas hésiter à laisser jusqu’à 40 min si nécessaire).

Remarques :

[NDchef : je rajoute un peu de crème fraîche au mélange pour un côté plus onctueux. Vous pouvez également remplacer tout ou partie de la poudre d’amande par de la poudre de pistache, mais retirez alors la gangue rougeâtre des pistaches avant de les moudre, par exemple en les faisant bouillir quelques minutes et en les retirant à la main (d’accord, c’est long, mais ça vaut le coup!)]

Conseil vin :

Cidre ou Poiré

Vous aimez cet article ?
Inscrivez-vous à la newsletter des 2 Charentes. Nous ne communiquerons jamais votre adresse email !

Vivre en Charentes