Escapade nature à Oléron

La beauté sauvage de l’île d’Oléron invite à se ressourcer. Suggestion d’étapes (nature) à réaliser en une journée

Et si vous abandonniez votre voiture le temps d’une journée ? Dites bonjour à la petite reine et à la sérénité qui va avec  ! Au passage, dites au revoir au stress des embouteillages. L’île d’Oléron se prête volontiers à la pratique du vélo, avec ses 130 kilomètres d’itinéraires cyclables et son relief quasiment inexistant. Voici donc une proposition d’escapade à bicyclette, qui débute à Boyardville, sur la côte est. Si vous arrivez de La Rochelle, vous pouvez y accéder directement par bateau – avec votre vélo, à condition de réserver – après cinquante minutes de traversée.

Vous êtes bien en selle ? Commencez votre bol d’air en traversant la forêt des Saumonards, direction Saint-Denis puis le phare de Chassiron. Prenez le temps de gravir les 224 marches de cet édifice majestueux pour admirer le panorama à son sommet. Cap ensuite sur la côte ouest, vers Saint-Pierre-d’Oléron. Si le sens de l’orientation ne vous fait pas défaut, trouvez la Chefmalière pour rendre visite à Samuel Parent. Ce maraîcher bio dédie une partie de son exploitation à la libre cueillette de certains produits. Sympathique, écologique et économique !

Votre ventre doit commencer à gargouiller.

Entrez dans Saint-Pierre et dénichez le restaurant De l’île aux papilles, situé dans une petite ruelle à l’écart de la foule. Un jeune couple a ouvert cette table en février, proposant « une cuisine 100 % maison et de saison, à partir de produits d’Oléron et des environs ». Leur démarche se veut globalement durable, jusqu’à la carte de visite biodé- gradable contenant des graines de fleurs à planter en terre ! Pensez à réserver, c’est déjà souvent complet. Pour la promenade digestive, roulez vers Dolus-d’Oléron, précisément aux Grissotières. Vous arrivez dans le pôle nature du Marais aux oiseaux, un centre de sauvegarde dont une partie est ouverte au public. Cette visite instructive dure au moins une heure. À l’aide d’un fascicule, apprenez à reconnaître les nombreux volatiles du marais. Il est maintenant l’heure de prendre la route du retour vers Boyardville. L’île regorge de nombreux autres trésors, il faudra donc revenir… Laissez-lui plus d’une journée pour se dévoiler

Effectuez la traversée vers l’Ile d’Oléron, au départ de La Rochelle,

Soit à destination de Boyardville (50 min) d’Avril à Novembre, soit à destination de St-Denis d’Oléron (env. 1h) en Juillet-Août. Deuxième île de France par sa superficie après la Corse (longueur 35 km, 90 km de côtes), Oléron est reconnue pour ses magnifiques plages de sable.
Arrivée à St-Denis d’Oléron, à la pointe nord de l’île, dans le port de plaisance qui accueille les « boutiques du port » : cabanes multicolores abritant des commerces divers et variés. À proximité, village de St-Denis et belle plage. Découvrez les sites : le phare de Chassiron et ses falaises, la réserve ornithologique du marais Papineau, le marais salant…
Arrivée à Boyardville, des commerces et des restaurants sont à votre disposition. Le marché quotidien vous attend pour y découvrir les spécialités de l’île. A proximité : la forêt des Saumonards bordées de grandes et belles plages de sable fin, de nombreuses pistes cyclables, le site de Fort Royer (domaine ostréicole). Pour profiter pleinement de votre escale sur Oléron, un moyen de locomotion s’impose (location de vélos, de scooters, petit train touristique, navettes des plages, lignes estivales…).

Vous aimez cet article ?
Inscrivez-vous à la newsletter des 2 Charentes. Nous ne communiquerons jamais votre adresse email !

Vous aimerez aussi...