Canicule en Charentes – nos conseils pour éviter le coup de chaleur


De fortes chaleurs sont attendues cette semaine en France. Les températures devraient atteindre des pics, dépassant les 35°C dans plusieurs départements. Pour se prémunir du coup de chaleur et de la déshydratation, quelques conseils simples s’imposent.

Voici quelques conseils simples à appliquer pour traverser sans encombre les périodes de fortes chaleurs.

Que faut-il boire et manger pendant la canicule ?

Le conseil numéro un est évidemment de s’hydrater régulièrement, même sans soif. Le risque de déshydratation survient surtout chez les personnes âgées et les nourrissons. Au total, il est recommandé de boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour (sauf en cas de contre-indication médicale). Attention néanmoins, toutes les boissons ne se valent pas ! Café, thé et sodas sont à éviter car ils favorisent la sécrétion urinaire et donc l’élimination de l’eau de l’organisme. La bière rafraîchissante est également une fausse bonne idée, car l’alcool entraîne une déshydratation. La consommation d’eau doit impérativement être fractionnée au cours de la journée.

Pour ceux qui ont moins le réflexe de boire, il est conseillé de consommer des aliments riches en eau, comme des fruits (melons, pastèques, …) ou des crudités (concombres, tomates, …). Pour éviter la déshydratation, il est également important de veiller à ne pas manquer de sels minéraux, en consommant du pain et des soupes par exemple.

Comment s’habiller pendant la canicule ?

Les habits amples, légers et de couleurs claires sont à favoriser en cas de sortie. Le coton est à privilégier par rapport aux tissus synthétiques car laisse la peau respirer en faisant circuler l’air et absorbe la transpiration. Il est également recommandé de porter un chapeau, en particulier pour les personnes qui travaillent à l’extérieur.

Comment conserver une maison fraîche ?

Aux heures les plus fraîches (avant 11 heures et après 21 heures), aérez votre logement. Dans la journée, stores, volets et fenêtres doivent être fermés, surtout dans les pièces qui sont directement exposées. Si c’est possible, créez des courants d’air dans vos pièces. Retrouvez tous nos conseils dans cet article.

Quelles activités privilégier ?

Quand il fait très chaud, mieux vaut limiter toutes les activités physiques facultatives (sport, jardinage, bricolage, … ) et les reporter aux heures les plus fraîches. Si ces activités sont obligatoires, dans le cadre du travail par exemple, restez à l’ombre.

Pour vous rafraîchir, n’hésitez pas à prendre des bains ou des douches fraîches, sans vous sécher ! Vous pouvez aussi utiliser un brumisateur sur tout le corps. Si la chaleur devient insupportable à la maison, il est conseillé de passer quelques heures dans des endroits climatisés, comme les grandes surfaces ou les cinémas.

Quels sont les risques pour la santé liés à la canicule ?

Le coup de chaleur est le principal problème lié à la canicule. Quand le corps n’arrive plus à faire baisser la température, la chaleur corporelle augmente rapidement, au delà de 39°C. À ce moment-là, des maux de têtes violents, des nausées, des vomissements, des propos incohérents, des convulsions voire une perte de connaissance peuvent apparaître. Il s’agit d’une urgence : appelez le 15 et mettez-vous au frais.

Autre conséquence : la déshydratation grave. Elle se traduit par une soif intense accompagnée d’au moins un des signes suivants : sécheresse de la peau et des muqueuses, perte de poids supérieure à 5%, fatigue extrême, vertiges, somnolence ou perte de connaissance. La déshydratation est également une urgence qui nécessite des secours.

Plus généralement, les fortes chaleurs peuvent aussi aboutir après plusieurs jours à un « épuisement » provoqué par le manque d’eau et de sels, qui peut se manifester par des étourdissements, une fatigue, une faiblesse ou encore des insomnies. Il convient alors de se réhydrater avec un apport renforcé en sels minéraux, de se reposer au frais.

En cas de problème, contactez Canicule Info Service au 0 800 06 66 66

Vous aimez cet article ?
Inscrivez-vous à la newsletter des 2 Charentes. Nous ne communiquerons jamais votre adresse email !